Le métier : Expert dégâts des eaux

En cas de dégât des eaux, votre assurance doit vous indemniser et vous aurez sans doute affaire à un expert. Sachez qu’il y a d’autres possibilités de faire estimer vos dégâts et d’avoir ainsi un second avis.

Le métier d’expert en dégâts des eaux

En cas de dégât des eaux chez vous, votre assureur fera le plus souvent intervenir un expert d’assurance, qui se rend à votre domicile pour chiffrer le coût et la nature des réparations à engager. Vous devrez lui fournir factures et devis. Il remettra à l’issue de sa mission un rapport complet à votre assureur, qui permettra de déterminer le montant de l’indemnisation que vous recevrez. Mais vous pouvez vous-même faire appel à un expert d’assuré, qui sera missionné par vous pour effectuer une seconde expertise. Si les montants sont très différents, vous aurez une base de négociation avec votre assureur. Enfin, un tribunal peut également désigner un expert judiciaire.

Les bonnes pratiques des experts en dégâts des eaux

Dans tous les cas, l’expert en dégâts des eaux doit avoir été missionné, par votre assureur, vous-même ou un juge, et doit donc pouvoir présenter un ordre de mission. A la remise de son rapport à celui qui l’a mandaté, sa mission se termine. L’expert en dégâts des eaux est soumis à des règles déontologiques d’honnêteté et d’impartialité. Le plus souvent, les experts sont regroupés dans des cabinets d’expertise, mais ils peuvent aussi exercer seuls. Quelle que soit la partie qui le mandate (assureur, assuré ou tribunal), il doit posséder de nombreuses connaissances techniques sur le type de sinistre dans lequel il intervient (incendie, dégât des eaux, tempête...) et sur les modalités d’indemnisations.

Faire appel à un expert d’assuré

Pour savoir si les honoraires de l’expert d’assuré sont pris en charge par votre assureur, il faut consulter votre contrat d’assurance. Si cela est prévu, vous avez tout intérêt à faire appel à votre propre expert en dégât des eaux : vous aurez ainsi une seconde estimation à faire valoir à votre assureur si vous estimez que l’indemnisation qu’il propose est trop faible. Si les honoraires de l’expert d’assuré sont à votre charge, il vaut mieux réserver ce recours aux sinistres les plus importants. En effet, les honoraires des experts en dégâts des eaux sont élevés et viendraient réduire le montant que vous devez percevoir.

Au moment du choix, consultez les avis sur les experts en dégâts des eaux près de chez vous. De ce choix découlera votre indemnisation finale !