Weroom : la plateforme d'annonces de colocation dédiée aux jeunes actifs

Article du 15/12/2016

Rencontre avec le fondateur de Weroom, plateforme d'annonces de colocation innovante présente en France et en Europe.

Etudiant, on a tous connu la galère de devoir trouver un logement vite-fait-bien-fait le temps d’un stage, dans une ville que l’on ne connaît pas du tout. Pour l’avoir vécu, ce moment est une étape assez stressante.

Manque de temps, manque d’argent : la colocation s’avère être le moyen le plus efficace pour se loger rapidement et convenablement.

Mais avec les nombreux sites d’annonces immobilières, difficile de s'y retrouver dans sa recherche de logement. Ne vous arrachez pas les cheveux si vite : il existe des sites qui vont vous changer la vie (…du moins votre recherche de colocation). On vous avez déjà parlé de La Carte des Colocs. Aujourd’hui, c’est au tour de Thomas, fondateur de Weroom, de nous parler des avantages de sa plateforme. 

Weroom, c’est qui, c’est quoi ?

Bonjour Thomas ! Pourriez-vous définir Weroom en quelques mots ?

Weroom est une plateforme en ligne de colocation qui aide ses utilisateurs à trouver une colocation en France et en Europe. Nous nous adressons non seulement à ceux qui cherchent un logement mais aussi à ceux qui souhaitent accueillir un nouveau résidant dans leur colocation.

Weroom existe depuis fin 2013. Aujourd’hui, nous sommes plus de vingt personnes (basées à Paris, en Angleterre, Espagne, Allemagne et Italie), à travailler pour la plateforme.

Qui est à l’origine de Weroom ? Qu’est-ce qui vous a poussé à créer cette plateforme de colocation ?

Nous sommes deux à l’origine du projet : mon associée, Isabelle George, et moi-même. Nous avons créé Weroom en partant d’un constat assez simple : la colocation progresse au sein de beaucoup de grandes villes car les loyers sont de plus en plus élevés. La colocation est donc le meilleur moyen, financièrement, pour se loger correctement.

Nous trouvions qu’il y avait peu de solutions répondant à la problématique de la colocation, que ce soit pour les colocataires comme pour les propriétaires. Nous avons donc pensé à une plateforme à la manière d’Airbnb qui soit simple d’utilisation et où l’on puisse faire de maximum de choses en ligne, donc à distance.

Avec Weromm, une personne qui habite à Berlin peut facilement trouver sa future colocation à Paris le temps d’un stage, et ce, sans se déplacer.

Que faisiez-vous avec votre associée avant de créer Weroom ?

Nous avions une société de conseil en stratégie spécialisée sur les problématiques d’innovation pour les grands groupes.

Weroom était un peu un pari : celui de lancer une activité entièrement sur internet. On a donc changé un peu de vie !


Thomas Villeneuve et Isabelle George, les fondateurs de Weroom.

Weroom : la plateforme d’annonces de coloc’

Qu’est-ce qui démarque Weroom des autres sites de colocation ?

Le point fort de Weroom est que la plateforme offre la possibilité de réserver sa chambre en colocation en ligne, en contrepartie du premier mois de loyer. Weroom n’est pas un site de petites annonces où vous allez recueillir le n° de téléphone et contacter une personne dont vous ne connaissez rien.

Comme Airbnb, Weroom permet d’obtenir de nombreuses informations sur les membres de la colocation et sur le propriétaire à travers des certifications, des recommandations d’amis ou d’anciens colocataires. Avec Weroom, les utilisateurs ont la possibilité de réaliser toutes leurs démarches en ligne : tout est centralisé sur la plateforme.

Grâce à nos services, la personne qui recherche une colocation bénéficie de plusieurs garanties : il sait à qui il va avoir affaire dans la colocation, son premier mois de loyer peut lui être remboursé en cas de problème, et il bénéficie d’une assurance habitation délivrée par la MAIF.

Aujourd’hui, combien d’utilisateurs compte la plateforme, et combien d’annonces sont en ligne ?

La plateforme compte un peu plus de 350 000 membres, et environ 35000 offres de colocations, essentiellement en France et en Angleterre. Viennent ensuite les offres de colocation en Espagne, Allemagne et Italie. 


A propos de la colocation

En France, quelles sont les villes où la colocation est très présente ?

Paris est la première ville en France où la colocation se pratique le plus. Elle est suivie de Lille et Lyon. Puis il y a toutes les grandes villes où le nombre de colocations se vaut à peu près : Nice, Marseille, Toulouse, Rennes, Bordeaux, Nantes, etc.

Et vous, avez-vous eu des expériences de colocation ?

Oui, tout à fait, quand j’étais étudiant, et lorsque j’ai fait un stage à Londres. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai pu observer que la colocation se pratiquait déjà énormément. Londres est la capitale de la colocation en Europe, très clairement. Pour moi, la colocation à Londres a été une super expérience.

La colocation m’a permis d’apprendre que c’était important d’avoir un minimum de confiance envers les autres colocataires avant de rentrer dans le logement.

C’est d’ailleurs un des éléments fondamentaux de Weroom : les profils des membres de la plateforme sont renseignés un maximum. De plus, notre système de recommandations et de certifications par les autres membres de plateforme est essentiel : cela évite aux utilisateurs de tomber sur des personnes avec qui cela ne va pas coller. Nous vérifions donc les profils et contactons systématiquement les nouveaux utilisateurs pour les aider à enrichir leur profil.


Werooom et l’immobilier

Y a-t-il des acteurs de l’immobilier qui vous soutiennent ?

Oui, Nexity, un des leaders dans l’immobilier, est notre investisseur. Ils ont cru très tôt en notre projet et ont décidé de nous soutenir. Cela nous a permis d’aller assez vite dans la construction de la plateforme et de son développement à l’étranger.

Vous avez-vous d’autres partenaires ?

En matière d’assurance, la MAIF est notre principal partenaire. C’est notre partenaire le plus visible, puisqu’il est au cœur de notre offre. Nous travaillons également avec des déménageurs, des loueurs de voitures.

Participez vous à des événements relatifs à immobilier ?

Pas vraiment non. On a participé au salon Rent une année, mais il nous a semblé que cela ne correspondait pas à notre public. Depuis, nous n’avons pas trop participé à des événements de ce type.

A ce propos, quelle est votre vision de l’immobilier aujourd’hui ?

Ce serait difficile de résumer cela en une phrase car il y a des secteurs très différents : le neuf, l’ancien, le corporate.

Si l’on s’intéresse à l’immobilier ancien et à la location, on voit que le secteur est en train d’évoluer en France. On observe une forte envie de simplification du processus de location, notamment de la part des locataires.

Par ailleurs, les acteurs traditionnels cherchent à digitaliser leur process (je pense notamment aux agents immobiliers) mais il y a encore beaucoup de travail à faire sur ce terrain là. De nombreux sites et plateformes se développent pour essayer de simplifier les choses : gestion locative, recherche de location, amélioration de la rentabilité locative pour un propriétaire, …

Il y beaucoup de choses qui bougent dans l’ensemble, ce qui est positif. Mais il ne faut pas oublier que l’immobilier est un secteur très traditionnel où il y a beaucoup d’inertie, donc l’innovation peut être longue à s’installer. C’est un secteur où la disruption se fait difficilement, on va dire ;)


Evolutions de Weroom

Mis à part votre développement en Europe, avez vous d’autres projets ?

Ce projet d’expansion en Europe mobilise énormément d’énergie et de ressources, donc il s’agit de notre principal challenge pour le moment. Il y a peu près 15 millions de personnes qui vivent en colocation un peu partout en Europe.

Nous sommes déjà présents dans quelques pays, mais nous ne sommes pas dominants dans tous les pays … beaucoup de travail nous attends, donc ! ;)

J’ai testé pour vous !

La recherche sur le site est simple : entrez le nom de la ville dans laquelle vous recherchez une colocation et vous obtiendrez une liste d’annonces immobilières géolocalisées sur une map. Vous pouvez affiner votre recherche par un certain de nombre de filtres.

Pratique : il est possible de sélectionner uniquement les annonces issues de particuliers ou d’agences immobilières.

Rédigé avec par Elena - Rédactrice

Sur le même thème

Avis clients

Bras Immobilier - Gestion Locative Nantes

les réponses aux questions "zappent" une partie de la demande.
difficultés à avoir des réponses complètes. Contacter trop souvent le...

Vousfinancer Bussy-Saint-Georges

Directeur d'agence très compétent
Professionnel trèc ompétent et qui maitrise très bien les enjeux + leviers....

Home-Staging Experts - Caroline Semac Marseille

Excellent !!
Réactivité Compétence accueil Beaucoup de goût A l écoute...
Quelques sociétés sur immodvisor :
Dealmaker MarseilleYama Conseil CugandHabitat Concept Saint-Valery-en-CauxGuy Hoquet Montlhery MontlhéryPiscines Beaujolaises ChèresGroupe Dezon Immobilier AucamvilleBeauvivier Patrimoine MittainvilleImmobiliere Charles V VincennesDemenagements Gervais Savigny-sur-OrgeValencay Immobilier MulhouseBlot Entreprise RennesBlm Piscines Eurl Landerrouat