Menu

Comment organiser son déménagement à l’étranger ?

Article du 05/04/2018

S’installer dans un autre pays peut paraître très compliqué mais il suffit parfois de quelques bons conseils pour bien organiser son déménagement à l’étranger. Ceux qui envisagent de s’installer au Canada, en Chine, ou même en Suisse, trouveront ici les réponses à leurs questions.

Déménagement

Comment organiser son déménagement à l’étranger ?

S’installer dans un autre pays peut paraître très compliqué mais il suffit parfois de quelques bons conseils pour bien organiser son déménagement à l’étranger. Ceux qui envisagent de s’installer au Canada, en Chine, ou même en Suisse, trouveront ici les réponses à leurs questions.

Etablir un rétro-planning pour bien s’organiser

Pour un déménagement à l’étranger réussi, mieux vaut planifier toutes les étapes. Certaines démarches peuvent être faites en ligne, mais il reste aussi de nombreuses actions qui requièrent un déplacement ou par voie postale. Pour s’en sortir, il est préférable de lister tout ce qui doit être fait, puis de réaliser un rétro-planning précis, jusqu’au jour du départ.

A 90 jours, sont programmées toutes les actions qui concernent le logement quitté : modalités pour rendre un logement loué, mise en location d’un bien propre, meublé ou non, et dans ce cas, recherche d’un garde-meuble. C’est aussi le moment de contacter plusieurs déménageurs pour prendre rendez-vous. Parallèlement, il faudra penser à réserver les écoles pour les enfants, et vérifier les documents administratifs et les vaccins de tous les futurs expatriés. Il ne faut pas omettre de prendre des renseignements sur le pays d’adoption. Le site de France Diplomatie est une mine d’informations pour ce qui est de s’installer à l’étranger.

A 60 jours, il est temps de sélectionner l’entreprise de déménagement qui offre le meilleur rapport qualité- prix et qui, bien sûr, est disponible le jour J. Il faut aussi s’occuper de faire les changements nécessaires auprès des banques, des assurances logement, voiture, maladie, et mutuelle, ainsi que de la CAF et des Impôts.

A moins d’un mois du déménagement

Au moins 30 jours avant, il est urgent de résilier tous les abonnements, téléphone, Internet, eau et électricité, magazines, etc. C’est le moment aussi de faire son changement d’adresse auprès de la Poste et lister tous les objets qui seront soit déménagés, soit mis au garde meuble.

A moins 15 jours, le déménageur devra recevoir l’inventaire détaillé avec déclaration de valeur de tous les meubles et objets. A 7 jours du déménagement, il faut penser à réunir tous les documents administratifs dans un bagage sûr et mettre de côté les objets qui seront emmenés pour le voyage. Ne pas oublier de prévoir des adaptateurs pour les appareils électriques si la norme est différente.

Organiser son déménagement à l’étranger : les démarches avec le déménageur

En demandant plusieurs devis auprès de déménageurs certifiés FAIM, il est plus sûr de bénéficier des meilleurs services au meilleur prix. Le prix pourra varier selon les prestations retenues : emballer ses objets soi-même, par exemple, permet d’économiser sur la facture finale. Si le déménagement est pris en charge par l’employeur, cependant, il n’est pas utile de tirer les prix, et toute la famille sera soulagée de ne pas avoir à « faire les cartons ».

Lors du choix du déménageur, les prestataires feront une visite du logement (gratuite). Ils procéderont à l’évaluation du cubage et pourront apporter leur expertise dans le choix de la prestation. Ils seront amenés à s’intéresser aux difficultés liées au déménagement : accès à l’immeuble, démontage des meubles, précautions à prendre pour certains objets, etc. Toutes ces informations sont indispensables à la présentation d’une offre complète et précise.

Le jour J est arrivé

Le jour J, il est toujours préférable d’être présent, même si la prestation choisie inclut la mise en cartons. Dans le cas où la présence des expatriés n’est pas possible, il conviendra de désigner une personne pour superviser les opérations. De la même façon, il faudra être présent lors de la livraison du mobilier déménagé, et vérifier le bon état de tous les meubles et objets livrés ou, dans le cas contraire, émettre les réserves utiles pour obtenir une indemnisation.

Une fois le déménagement terminé, il reste encore à bien s’installer dans le nouveau pays d’adoption. Petite démarche incontournable, les adultes devront penser à s’inscrire au registre des Français établis hors de France, s’affilier à la caisse de sécurité sociale et à la mutuelle, bref, refaire toutes les démarches « à l’envers », dans le pays du déménagement cette fois.

Potrait
Rédigé avec par Justine - Rédactrice

Sur le même thème

Avis clients

Foncia Transaction Efimo - Villeneuve-Saint-Georges Villeneuve-Saint-Georges

PRESTATIONS SATISFAISANTES DANS L'ENSEMBLE
Très bonne réaction de l'agence et bonne accompagnement du début jusqu'à la...

Atlantique Vendée Finance Fontenay-le-Comte

Excellent courtier
Avec un dossier de 3 rachats et un crédit travaux à régler rapidement et à...

IAD France - Anthony Bolle Ruvigny

Professionnel à l'écoute et dynamique dans son travail
Professionnalisme, connaissance du bien , à l'écoute, disponible, sont les...
Quelques sociétés sur immodvisor :
Tanguy Finances RennesComera Cuisines | Challans ChallansCentury 21 Centrale Immobilier Canet-en-RoussillonPereira Jorge Clermont-FerrandBl Agents Sandrine Berry SerrisIAD France - Christian Floury CannesNexity Lamy GrenobleGci Habitat Brive-la-Gaillarde4% Immobilier ColmarFinanciere Saint Lambert ParisSocoo'c | Dieppe DieppeOc Residences Narbonne