Menu

Agrandissement de maison avec une véranda : Ce qu’il faut savoir

Article du 12/08/2021

Installation de véranda : la bonne solution pour agrandir sa maison ?
Forme, matériaux, démarches, tout ce qu’il faut savoir avant de procéder à cette extension intérieure.

Prix Pose - construction d'une Véranda

Ce qu’il faut savoir avant l’installation d’une véranda pour agrandir sa maison

Que vous souhaitiez agrandir votre surface habitable, aménager une nouvelle pièce ou encore bénéficier d’un puits de lumière naturelle, la véranda est la solution confort qui offrira du cachet à votre intérieur et donnera de la perspective à votre logement. Au même titre que l’extension, la véranda fait partie des annexes de maison qui permettent de gagner facilement des mètres carrés et d’ouvrir votre habitation sur l’extérieur. Les types de véranda, les avantages, les inconvénients, la personnalisation, découvrez tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans la construction d’une véranda.

Avantages et inconvénients d’une véranda

Installer une véranda dans sa maison offre de nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients dont il faut tenir compte au moment de faire son choix

Les avantages :

Les avantages de l’installation d’une véranda sont nombreux expliquant ainsi son plébiscite par les foyers hexagonaux depuis des décennies.

Luminosité

Outre l’agrandissement de l’espace de vie, la véranda permet de faire entrer la lumière en continu dans son intérieur lorsque le logement en est dépourvu grâce à ses grandes baies vitrées et sa toiture. Un atout tout particulièrement utile lorsque les beaux jours arrivent mais également en hiver quand la luminosité se raréfie. Pouvoir disposer d’une source de lumière naturelle sans avoir à sortir de chez soi est bénéfique à la fois pour le moral et également pour la concentration lorsque cette pièce est destinée à un usage professionnel.

Transition vers l’extérieur

Tout en conservant un aspect visuel dans le prolongement de celui de la maison, la véranda offre une nouvelle perspective vers l’extérieur sans pour autant avoir à mettre les pieds en extérieur lorsque les conditions climatiques ne le permettent pas.

Des usages variés

La véranda permet de créer rapidement une nouvelle pièce lorsque la famille s’agrandit et augmente ainsi la surface habitable. Elle peut donc constituer une nouvelle chambre à coucher supplémentaire. Elle peut également faire office de bureau avec la nécessité de plus en plus grande pour les salariés en télétravail de se créer un espace séparant la vie privée et la vie professionnelle. L’extension de la maison avec une véranda permet aussi de décloisonner la maison en délimitant une nouvelle zone ouverte sur l'extérieur notamment pour les repas entre amis ou en famille le week-end. La création d’un espace de détente à la vue de la nature ou d’un coin lecture peut enfin être envisagée.

Rapidité d'exécution

La pose d’une véranda est très rapide à réaliser. Une fois sa conception réalisée sur commande et les formalités administratives parfois lourdes effectuées (comme pour toute extension de maison), la pose en elle-même ne dure que quelques jours puisqu’elle ne nécessitera aucune découpe.

Un coût maîtrisé

La véranda permet de bénéficier d’une nouvelle pièce dans sa maison sans pour autant débourser des sommes conséquentes (de 500 à 3000€ selon les modèles). Un prix bien inférieur à ce que pourrait coûter une extension de maison avec fondations en béton et murs porteurs. Vous pouvez retrouver ici les informations nécessaires afin d’estimer le coût de construction d’une véranda

Construire sa maison : Construction d'une Véranda

Les inconvénients inhérents à la pose d'une véranda

Malgré toutes ses qualités, la véranda n’en demeure pas moins une “installation légère” avec tous les inconvénients que cela comporte.

Isolation

Même si les nouveaux modèles sont bien plus performants que leurs prédécesseurs, les vérandas sont, par définition, moins bien isolées que les autres pièces de la maison puisque composées à 90% de verre. Celui-ci reflète donc le soleil et accumule de la chaleur pendant les journées les plus ensoleillées. A l’inverse, des déperditions de chaleur seront plus ou moins importantes en hiver. Il est donc nécessaire de choisir des verres de qualité en double vitrage pour maximiser la durabilité de votre véranda sous peine d’avoir à les remplacer au bout de quelques années.

Confort

Si la véranda permet de bénéficier d’une source de luminosité toute la journée, elle n’est en revanche pas aussi confortable qu’une pièce classique ou qu’une extension de maison. Outre les problèmes d’isolation thermique qui rendent la pièce moins agréable à venir quand les températures sont extrêmes, la véranda peut également être sujette à des problèmes d’humidité et filtre moins bien les nuisances sonores qu’une pièce classique.

Entretien

Le verre est un composant très salissant qui accumule la poussière, les traces de doigt et autres impuretés et salissures dues aux éléments climatiques (pluie, neige, vent). La véranda nécessite de ce fait un entretien régulier qui prend du temps.

De nombreux choix de personnalisation pour la véranda

Longtemps décriée pour son caractère artisanal et peu qualitatif, la véranda a aujourd'hui évolué et fait désormais la part belle à l’esthétique et à la modularité.

Des formes de véranda différentes

Carrée, rectangulaire ou en L, la forme de la véranda dépendra des goûts de chacun et de l’utilisation qui en sera faite. La forme de toiture sera également personnalisable (plate, inclinée, bombée, cintrée, à 2, 3, ou 4 pans, toiture en épine, toiture tubulaire) tout comme son inclinaison. La forme des chevrons sera également adaptable (en étoile, à double pente, en chapiteau) ainsi que la forme des corniches (traditionnelle, contemporaine ou plus design) pour lui donner du caractère selon vos aspirations.

Un large choix de matériaux pour la toiture et la structure

Les vérandas proposent aujourd’hui une large gamme au niveau de la toiture et de la structure sans que cela n’altère (bien au contraire) l’isolation de l’installation. Pour la toiture, il est ainsi possible d’installer :

  • des panneaux de polycarbonate, bons marché et bon compromis entre isolation et lumière;
  • des panneaux sandwichs avec parement en aluminium et mousse isolante en polystyrène pour l’étanchéité et la résistance;
  • des toitures vitrées pour laisser passer encore plus de lumière;
  • des tuiles et ardoises pour le côté traditionnel et assorti à la maison. Elles permettent également d’amortir les bruits d’impact pour de bonnes performances phoniques.
  • Au niveau de la structure, les solutions sont également nombreuses
  • en bois hydrofuge avec traitement fongicide, insecticide et filtre anti-UV;
  • en aluminium à rupture de ponts thermiques pour des châssis à hautes performances énergétiques et un fort pouvoir isolant;
  • en PVC pour un entretien facilité

L’accessoirisation

Les options de personnalisation de la véranda sont également multiples pour donner du cachet à votre installation. Vous pourrez ainsi opter pour des poignées design, des systèmes de fermeture variés (battant, coulissant, à galandage), des renforcements au niveau de la sécurité (retardateur d’effraction) ou encore l’installation de volets électriques compatibles avec l’utilisation de la domotique.

L’intégration de stores ou de rideaux permet également de créer des alternances de luminosité.

Bien anticiper la création de sa véranda

Si la pose d’une véranda en elle-même est très rapide, elle nécessite toutefois un travail préparatoire en amont pour optimiser au mieux son utilisation.

Définir le rôle de la véranda

Jardin d’hiver, sas d’entrée, salle à manger, bureau, chambre… l’usage que vous souhaiterez faire de la véranda déterminera directement la forme de la véranda, les matériaux utilisés, la surface habitable, les besoins en isolation, les types de filtration de la lumière (stores, volets) ou encore les installations nécessaires à sa bonne ergonomie.

Installations

En fonction de l’usage qui sera fait de la véranda, il faudra penser en amont aux installations déjà présentes et à celles qui devront être installées pour profiter du confort de cette nouvelle pièce. Ainsi, les installations en électricité devront être étendues jusqu’à cette extension afin de pouvoir mettre en place des prises en divers endroits de la véranda pour pouvoir accueillir différents appareils électroménagers. De même, une arrivée d’eau froide et d’eau chaude sera à prévoir si vous envisagez d’y installer un évier voire même une douche. Enfin, la mise en place d’un système de ventilation (VMC) ne sera pas à négliger pour éliminer les odeurs de cuisson et surtout pour éviter la formation de condensation par la vapeur d’eau sur les vitres.

>Les obligations légales

C’est certainement l’étape la plus longue et la plus chronophage dans le projet d’extension maison avec une véranda. Elle suppose une déclaration de travaux préalable obligatoire pour toute surface d’emprise au sol supérieure à 5m² et pouvant aller jusqu’à 20m² et parfois même jusqu’à 40m² dans les régions concernées par un PLU ou un POS. Au-delà de ces seuils, un permis de construire sera nécessaire pour installer une véranda.

Les dimensions de la véranda doivent également être prises en compte lorsque vous envisagez son installation. Certaines zones soumises à un PLU prévoient des règles strictes au niveau de la hauteur maximale, de la distance de recul, des matériaux utilisés, de l’inclinaison de la pente ou encore de l’aspect des façades. Dans tous les cas, il sera nécessaire de se reporter au RNU (Règlement National d’Urbanisme) pour éviter toute mauvaise surprise.

Une fois votre demande de dossier transmise avec un plan de situation, la mairie de la commune concernée mettra entre 1 et 3 mois pour répondre favorablement ou non à votre sollicitation (1 mois pour les zones sans contrainte, 2 mois en cas de demande de permis de construire et 3 mois dans les zones protégées).

Vous devrez par ailleurs déclarer la construction de la véranda aux impôts dans les 90 jours qui suivent la fin des travaux, son installation modifiant le calcul de votre taux d’imposition et de votre taxe foncière. Pour autant, la superficie de la véranda ne rentrera pas en ligne de compte dans le calcul de la surface totale de l’habitation à l’instar des combles non aménagés, des sous-sols ou encore des terrasses.

Pour plus d’information sur les extensions de maison et la construction d’une véranda rendez-vous sur le site Prix-Pose.

Profil
Rédigé avec par Elena - Rédactrice

Sur le même thème

Avis clients

iad France - Dominique Merelle Verzenay

Vente Maison sur Reims
Mr MERELLE a été a l'ecoute de notre demande. Très professionnel, il a su...

iad France - Sylvie Miraglia Nîmes

Très satisfait
Persévérante, dynamique, enthousiaste et très professionnelle, notre...

iad France - Franca Sommario Villerupt

Vente
Personne toujours à l écoute, très disponible et agréable. Franca est très...
Quelques sociétés sur immodvisor :
Agence Cabanis Sanary-sur-Meriad France - Mario Calenda UlisCentury 21 Cormeilles-en-ParisisGestion De Patrimoine - Ega Saint-Cyr-au-Mont-d'OrDeelo Piscines Sainte-HermineNexity Bordeaux Cauderan BordeauxCitya Gessy Verne DijonFinance Consultants Clayes-sous-BoisCollection Maisons Bois TrembladeEtudimmo Issy-les-MoulineauxProprietes-privees.com - Maïté JULLIAN Saint-Quentin-la-Poterieiad France - Sylvie Severe Dourdain