Menu

3 étapes incontournables pour réussir l’extension de sa maison

Article du 17/10/2017

Quand la maison est trop petite et que l’envie de pousser les murs est forte, il est possible de procéder à une extension de sa maison. Pour ne rien oublier, Immodvisor présente ici les étapes successives de la construction d’une extension de maison ou d’appartement sur jardin.

extension de maison

Etape n° 1 : la demande de permis de construire

Pour déposer la demande de permis de construire, il faut réunir un certain nombre d’éléments. En particulier, les plans de l’extension seront nécessaires à l’étude de la faisabilité du projet. Il convient donc de réaliser ou de faire réaliser par un professionnel les plans de l’extension. Pour mémoire, si après l’extension, la surface totale est supérieure à 150 m², le recours à un architecte est obligatoire. Dans ces conditions, c’est lui qui se chargera de réaliser les plans mais aussi de déposer la demande de permis de construire.

En l’absence d’un architecte, les plans seront également utiles au maître d’œuvre ou aux différents corps d’état pour réaliser précisément l’extension telle que souhaitée.

La demande de permis de construire est un formulaire CERFA n° 13406*06 téléchargeable sur le site service-public.fr. Elle doit être accompagnée d’un plan de situation (exemple : plan cadastral), d’un plan de masse montrant la construction future et ses dimensions, d’un plan en coupe du terrain et de l’extension ainsi que d’une notice expliquant le projet et décrivant le terrain, d’un plan des façades et toitures, d’un document graphique représentant l’insertion de l’extension dans son environnement, d’une photographie situant la parcelle dans son environnement immédiat et d’une autre pour la situer dans le paysage plus éloigné. Selon les cas, décrits dans la demande de permis de construire, d’autres pièces pourront être exigées.

Une fois la demande dûment remplie et signée et accompagnée de son dossier, elle doit être déposée au guichet d’urbanisme de la mairie, qui l’enregistrera. Première étape validée !

Etape n° 2 : recruter les artisans

Cette étape n’est pas la plus facile et le recours à un maître d’œuvre peut s’avérer indispensable pour réunir tous les corps de métiers et obtenir les meilleurs prix. Dans le cas contraire, il faut liste les artisans qui seront utiles à la réalisation de la construction, trouver plusieurs adresses pour chaque corps de métier et les joindre un à un pour demander un devis, sur la base des plans réalisés.

On voit clairement ici l’utilité de recourir à un architecte ou à un maître d’œuvre. Cela dit, sans faire appel à une entreprise spécialisée dans la maîtrise d’œuvre, il est possible de faire appel à un entrepreneur qui se chargera de recruter les autres corps de métier. Bien souvent, les entreprises de gros œuvre peuvent assurer le travail d’un maître d’œuvre.

Avant de choisir artisans et maîtres d’œuvre, il ne faut pas oublier de vérifier qu’ils disposent bien de toutes les assurances nécessaires avant de signer les devis. Il ne faut pas hésiter à interroger le constructeur de sa maison, souvent ils réalisent également les extensions. 

Etape n° 3 : lancer et surveiller le chantier

Quand le permis de construire est accordé et les devis des artisans signés, il est temps de lancer les travaux de construction de l’extension de la maison. Si le choix a été fait de ne pas prendre de maître d’œuvre, il va falloir surveiller le chantier et surtout son avancée. Pour cela, il est primordial de réaliser un calendrier lors d’une réunion de chantier avec chaque artisan impliqué. Ils doivent en effet préciser comment leur intervention s’imbrique avec celle des autres corps de métiers pour permettre d’avoir une vue complète des délais nécessaires à la réalisation. Au cours du chantier, il faut également non seulement vérifier que les délais sont tenus mais aussi qu’il n’y aura pas de surcoûts. Si le maître d’ouvrage a fait appel un maître d’œuvre, celui-ci prendra complètement en charge cette étape.

Quand le chantier est terminé, il convient d’en faire la réception, pour enclencher les garanties de parfait achèvement, de bon fonctionnement et de responsabilité décennale des artisans. S’il y a un maître d’œuvre, celui-ci attirera l’attention de son client sur les réserves qui doivent être émises lors de la réception, qui devront être levées dans un délai contraint

Potrait
Rédigé avec par Justine - Rédactrice

Sur le même thème

Métier

Avis clients

Efficity - Domont Sébastien Levallois-Perret

Un très bon suivi du dossier, un agent disponible, réactif et de bon conseil!
M. Domont a été très efficace pour son intermédiation, et a bien suivi le...

Foncia Transaction - Ivry Ivry-sur-Seine

Professionnel, compétent et à l'écoute : je recommande Alex ASTOURIAN !!
De l'estimation de mon appartement à la vente de celui-ci, M. Alex A a fourni...

Foncia Transaction Paris - 11ème Voltaire Paris

Bon déroulement dans l'ensemble
"J'ai été satisfaite de la prestation de l'agence et de Madame T qui s'est...
Quelques sociétés sur immodvisor :
Mj Developpement AngletA.s.finance Conseil ParisCabinet Marc Valat PompignacLaforet Abi Immobilier LocminéLagache Vaux-le-PénilMaisons Elian Thorigné-FouillardImmosquare MeylanAviva | Le Puy En Velay Puy-en-VelayCuisines Références | Lorient LorientAbh Partners Saint-MandéCir - Maisons D'en France Haute Normandie RouenDirect Patrimoine Paris